Nos contributions

CONTRIB. #42

Un banc, un arbre, et toujours plus de qualité…
Pour avoir toujours vécu, grandi, travaillé, mais aussi accueilli sur Nancy et agglomération, j ai pu objectivement constater les immenses progrès consentis pour une meilleure qualité de vie et ce, globalement depuis le début des années 80. J ai connu, pêle mêle, l avenue du général Leclerc en version autoroute 2 x 2 voies, la place Stanislas-parking, la vieille ville insalubre, les ghettos urbains (la chiennerie à Nancy, le haut du lièvre, Les provinces à Laxou, la californie à Jarville), les verrues architecturales, un urbanisme sauvage et irréfléchi… Bref, une ville sans relief, sans atouts et surtout sans sens et sans qualité de vie évidente.
Sans être parfait, tout ceci a largement évolué, mais surtout ne nous arrêtons pas à la situation actuelle et continuons d entreprendre, de réaliser pour rendre les choses plus fluides, plus conviviales et toujours plus confortables.
La multiplication des pistes cyclables va dans ce sens, circuler en toute sécurité par ce biais sur la quasi totalité de l agglomération doit être raisonnablement envisageable.
Je ne vais pas me prononcer sur la problématique des transports en commun et tout particulièrement sur le tram (je ne connais pas l ensemble des tenants et aboutissants
).

par Rémy Picard

Pour contribuer à ce manifeste et participer à la refondation de notre métropole du Grand Nancy : c'est par ici !

    Votre proposition

    Civilité